Festival Interceltique de Lorient 2013 : Les ASTURIES, « les hautes terres de la Celtie du Sud »

43ème Festival Interceltique de LORIENT –
« Année des Asturies » du 2 au 11 Août 2013

EDITO

Situées au Nord de la Péninsule Ibérique », les Asturies, pays à la fois montagneux et maritime, bénéficient d’un climat océanique et d’un paysage verdoyant. Leur géographie, couronnée par la couleur blanche des Pics de l’Europe (2 648m), véritable phare naturel pour les marins, est une succession de vallées, de rivières et de montagnes qui descendent vers une côte alternant falaises et longues plages dorées.

Celtisées pendant l’Âge de Fer, le nom Asturies, en lien avec le mot celte « stura », (rivière) est entré dans l’histoire au dernier siècle avant J-C, lors de la guerre de résistance contre la domination romaine, et ne l’a plus jamais quitté.
La bataille de Covadonga (722), gagnée par les Asturiens sous le symbole de la Croix – toujours présente sur le drapeau – est considérée comme l’origine de la Reconquête Ibérique contre les Musulmans.
Pendant les deux siècles qui ont suivi, les rois des Asturies réussissent à consolider un royaume qui développe l’art préroman asturien, établit des connexions européennes et crée les premiers pélerinages à Saint-Jacques de Compostelle.
Le pays devient Principauté au XIVè siècle à la suite d’une guerre dynastique castillane. Le titre de « Prince des Asturies », attribué à l’héritier de la couronne d’Espagne, n’a toujours été qu’un blason honorifique.

Les Asturies sont depuis 1981 une communauté autonome d’un million d’habitants, régies par une Assemblée élue au suffrage universel, avec de larges pouvoirs décisionnaires. L’asturien, langue vernaculaire du pays, n’est pas juridiquement officielle : cependant, elle est protégée par une « loi d’usage » et son enseignement est optionnel.

Les Asturies possèdent une tradition musicale vivante, de grandes richesses vocales et instrumentales. La gaita, cornemuse du pays, est considérée comme un véritable instrument « national ».

Les Asturiens, membres de la famille interceltique depuis 1985, ont pris l’initiative d’amener pour la première fois dans l’histoire du Festival (1998) un chapiteau gastronomique et touristique.

Comme pour les éditions précédentes, nous aurons l’occasion d’en découvrir encore davantage cet été sur l’art contemporain, le cinéma, la musique sacrée, les danses traditionnelles, le folk et les nouvelles tendances musicales asturiennes.
Sans aucun doute, nous pourrons compter sur le pavillon asturien pour donner toute la mesure du sens de la fête, de la convivialité et de la joie de vivre de ces montagnards du bord de mer, fiers de leur pays et de leur culture, gourmands et grands consommateurs de cidre.
Les Asturies ne vous laisseront pas indifférents!

Lisardo Lombardia
Directeur Général du FIL
(Asturien d’origine et Lorientais de cœur)
__________________________________________________

© Photos
– Lisardo lombardia : Patricia Julien (AFA)
– Artistes des Asturies : site du FIL 2013

Retour haut de page