Kathleen O’MALLEY & Jeff GOWARD… les fidèles des antipodes à Lorient!

Depuis 1997, Kathleen O’MALLEY et Jeff GOWARD, fidèles représentants de l’Australie durant le Festival Interceltique de Lorient (56000), accompagnent des musiciens australiens et néo-zélandais et font participer des sonneurs de cornemuse au concours de très haut niveau McCrimmon.
C’est un plaisir de les retrouver, aussi, l’AFA les a rencontrés afin de faire « plus ample connaissance ».

AFA
Qu’est-ce qui a motivé votre engagement et votre présence au Festival Interceltique de Lorient et, être devenus « la pièce maîtresse » de l’Australie ?
KATHLEEN
En 1997, Jean-Pierre PICHARD est venu en Australie pour rencontrer des « pipers » de haut niveau afin de les inviter à participer aux concours de cornemuse à Lorient .
De par mes origines écossaises, je m’occupe d’un « pipe-band » en Australie pour lequel j’organise des manifestations .
Jean-Pierre m’a donc contactée et, de ce fait, nous avons pu ainsi faire venir un piper, dès cette même année.

AFA
Comment s’effectuent les sélections ?
KATHLEEN
Les auditions se font à Brisbane (Queensland) et, chaque année, il nous faut surmonter la difficulté de ces sélections, de par l’immensité du pays.
Pourtant, malgré cet handicap, nous avons pu amener 3 pipers australiens en 1998, et faire venir, pour la première fois, un joueur néo-zélandais en 2000.
Ce concours est un tremplin musical. Il est pour nous une formidable opportunité de pouvoir donner à ces musiciens la possibilité d’être reconnus, à l’instar de Matthew Supranowicz, qui, désormais travaille et vit à Londres.

AFA
Pour la petite histoire, Matthew nous a confié que son enfance a été bercée au son de la cornemuse que jouait son grand père lui transmettant ainsi sa vocation pour cet instrument.
D’année en année, nous avons pu constater sa progression, et, malgré son jeune âge, son talent a été reconnu par le jury, sévère mais juste, composé de professionnels.
Quelle belle récompense pour vous.

2006 a été « l’année de l’Australie » pour la première fois.
Que pensez-vous de son éventuel retour en « pays d’honneur invité »…. en 2015 ?

KATHLEEN
C’est notre souhait le plus vif. Mais, il faut reconnaître le cout prohibitif de cette venue (vols au-dessus des océans, lourde programmation artistique…) qui ne facilite pas la participation de notre pays.
Suite aux gros investissements que cela engage, la question est de savoir si cette discipline est prioritaire contrairement à d’autres (sport par exemple) ?….
Notons toutefois que le groupe CLAYMORE s’est produit deux fois, et, nous avons aussi la venue, plus fréquente, du « Queensland Irish Pipe Band » pour la Grande Parade des pays celtes.

En conclusion, Kathleen et Jeff nous ont confié « se sentir chez eux à Lorient », s’étant fait de nombreux amis qui gardent fidèlement les petits kangourous ou koalas, en gage d’une amitié qui se renforce au fil des années.
Lorient, cœur de la diaspora reste pour eux, le « melting pot » de toutes les nations celtes.

L’AFA, aussi, souhaite le retour de l’Australie, d’où l’édition en 2013 d’une brochure reprenant notre présence australienne depuis 2006.

Donc… peut-être,
A bientôt « l’AUSTRALIE à Lorient » !

Photos: Patricia JULIEN / AFA

 

Retour haut de page