Festival du Cinéma Aborigène Australien Du 24 Novembre 2021 au 9 Janvier 2022

Dans le cadre de la saison culturelle en France « Australia Now 2021-2022 »
Pour sa 6e édition, le Festival du Cinéma Aborigène Australien présente « Les (Super) Héros Autochtones.
A l’écran », un programme cinématographique inédit célébrant sur grand écran des icônes aborigènes australiennes qui marquent la pop culture d’aujourd’hui. avec un éventail de films allant de documentaires révolutionnaires comme FREEMAN,
un portrait puissant de Cathy Freeman (légende olympique aborigène des JO de 2000,représentée sur l’incroyable affiche du Festival), coréalisé par la française Laurence Billiet et le cinéaste aborigène Stephen Page, à des comédies romantiques plus classiques,le tout saupoudré de métaphores néo-western.


 ………… PROJECTIONS  –  CINE DEBATS – RENCONTRES ………. 

Jeudi 25 Novembre à 20h30cinéma LINCOLM     &   Samedi 4 Décembre à 14h – cinéma MAJECTIC PASSY FREEMAN de Laurence Billet, Stephen Page, 2020 – Documentaire

Samedi 27 Novembre –  cinéma GRAND ACTION 17h30 
MYSTERY ROAD de Warwick Thomson, Wayne Blair, 2020 – Série
& à 19h30 WE DONT NEED A MAP de Warwick Thomson, 2017 –Documentaire

Jeudi 2  Décembre à 19h30 au LINCOLN
THE AUSTRALIAN DREAM de Daniel Gordon –
2019 – Documentaire


Samedi 4 Décembre – cinéma MAJECTIC PASSY
14h00 –  NEVER STOP RIDING de Alec Baker, Peter Mungkuri et Mr Kunmanara
2018 – Court métrage
& ……………..        Avant-  Première
 KUNGKA KUNPU (Femmes fortes) de IWANTJA YONG WOMEN FILM COLLECTIVE – (K. Whiskey –
 Cullinan, L. Cullinan, L. Wallatin, B. Chimney, B. Muffler)
               ………..     RENCONTRE
STRONG WOMEN PARTY 1 – Parole aux femmes.
Greta Morton Elangué
Afin de célébrer l’esprit émancipateur  du film Kungka Kumpu (femmes fortes), Greta Morton Elangué donne la parole aux actrices culturelles, artistes et penseuses d’horizons divers, afin de mener une reflexion sur la (ré)appropriation  de l’image des femmes  BIPOC, par elles-mêmes , dans les pratiques artistiques , aussi bien dans le cinéma, l’art, la littérature et les nouveaux médias.

Retour haut de page