FIL 2016 : Superbes Expositions présentées à la Galerie du Faouédic à Lorient

 

 

 

 

 

 

 

Galerie du Faouëdic : Expositions australiennes

La Galerie du Faouëdic présentait, en accès libre, deux superbes expositions sur l’art aborigène d’Australie .
« Yiwarra kuju : une route »
et
« Les Grands Maîtres : les grands peintres sur écorce d’Australie».

Ces deux expositions ont été développées par le National Museum of Australia et mises en place par Harriet O’Malley, Attachée culturelle de l’Ambassade d’Australie à Paris.

Yiwarra Kuju: une route
… où toute la richesse de l’art aborigène du désert.
La Canning Stock Route est une piste longue de 1850 kilomètres aménagée au début du 20e siècle par les Européens dans le désert d’Australie occidentale pour la transhumance du bétail.
Elle traverse les territoires millénaires des peuples Aborigènes et a transformé leur vie à jamais.
Les artistes qui ont contribué à cette exposition étaient tous enfants à cette époque.
Dans ces oeuvres, ils évoquent le souvenir et la déchirure de l’exode et célèbrent la dimension rituelle et sacrée de leurs territoires ancestraux. L’art des communautés Aborigènes du désert de l’Australie occidentale doit beaucoup à la peinture au sol. C’est dans cette partie de l’Australie qu’est né l’art aborigène du désert occidental contemporain.

Les Grands Maîtres : les grands peintres sur écorce d’Australie
Située au nord de l’Australie, la Terre d’Arnhem est mondialement connue pour avoir vu naître l’une des plus anciennes traditions continues de l’art: la pratique millénaire de la peinture sur écorce.
Elle aurait été transmise aux communautés aborigènes par les esprits ancestraux vivant dans les grottes de la côte.
Les peintures sur écorces combinent le style figuratif et abstrait. L’exposition Les Grands Maîtres met en lumière le travail de 40 peintres majeurs parmi lesquels Narritjin Maymuru, Yirawala, Mawalan Marika et Malangi. Ils célèbrent les grands ancêtres que sont les génies des éclairs Narrangem et Naldaluk, les Soeurs Wagilag, le Serpent Wititji, les animaux sacrés de la faune (oiseaux, kangourous, varans, et animaux marins). L’art de cette partie de la Terre d’Arnhem prend aussi la
forme de sculptures sur le modèle d’objets rituels, des esprits ancestraux, la réalisation
de sacs cérémoniels (Dilly bag) ou de parures portées par les Aborigènes lors de cérémonies.

 

Retour haut de page